NOS OBJECTIFS

Dans un contexte maritime et un paysage social en pleine évolution, le Conseil d’Administration a missionné en 2014, la Direction du Service Social Maritime pour formuler un projet d’orientation stratégique à l’horizon 2020.

Ce Projet a pour finalité :

  • De définir le positionnement du SSM pour faire face aux mutations en cours,
  • De donner sens aux évolutions nécessaires et les rendre visibles.

Le Projet du SSM doit tenir compte des évolutions du paysage maritime pour adapter son action à l’horizon 2020.

Objectifs :

  • Organiser le SSM face à un environnement maritime qui voit ses effectifs diminuer et parallèlement se qualifier.
  • Faire évoluer les pratiques d’intervention vers davantage de travail en réseau et d’ouverture sur les acteurs socio-économiques maritimes ainsi que vers les autres institutions sociales. 
  • Développer une offre de service proactive qui réponde aux nouvelles demandes des publics maritimes et aux transformations institutionnelles des partenaires du SSM .

Modalités

Les 3 orientations:

  • Accueillir le marin dans la profession ou dans l’activité : Participer dès l’arrivée dans la formation, dans l’emploi ou dans l’activité, aux conditions de réussite.
  • Faciliter l’équilibre entre vie professionnelle et vie familiale et accompagner les changements de la vie professionnelle :
    • Pour l’entreprise et le milieu professionnel : Etre un appui technique et un acteur de prévention sur les conséquences sociales
      • Crises, plans sociaux
      • Evènements de mer
      • Arrêts de travail et maintien dans l’emploi
      • Formation continue …
    • Pour le marin et sa famille :
      • Prévenir les risques liés à la vie familiale et personnelle
      • Apporter un appui individualisé
  • Préparer les départs à la retraite et prévenir le Bien vieillir des assurés sociaux Enim
        • Faciliter la préparation des projets liés au départ en retraite
        • Contribuer aux politiques sociales inter régime du « bien vieillir »
        • Prévenir les risques de perte d’autonomie dans le cadre de l’action sociale de l’ENIM